Zircon - Octobre 2019

 

« Zircon était un amour de chat, doux et affectueux, toujours sensible à l’attention qu’on lui portait. Malheureusement, le petit bonhomme avait tiré un mauvais numéro à la loterie de la vie. Quand il est arrivé au refuge, il était porteur du FIV ( sida félin) et de la leucémie féline. Et il combattait une maladie grave, le calicivirus. Le petit bonhomme ne rechignait jamais lors des soins médicaux , il semblait juste content d’avoir de la visite.

Zircon dégageait une envie de vivre peu commune chez les chats malades à ce point. Malgré tous les traitements qu’il recevait, son système immunitaire n’a malheureusement pas pu combattre le calicivirus .  Son système respiratoire était peu à peu en train de se dégrader, il n’y avait plus rien à faire.

La décision de laisser partir Zircon a été difficile à prendre mais c’est celle qui prévaut quand un animal est condamné , sans espoir de guérison. C’est l’amour qui nous mène à penser à lui plutôt qu’à nous. J’ai accompagné  Zircon jusqu’à son dernier souffle, j’ai pleuré mais je savais que ses souffrances étaient  enfin terminées. Le souvenir, lui, restera bien vivant. » - Robert, bénévole

Picsou - Avril 2019
« J’ai rencontré Picsou quand il m’avait été confié au refuge. Véritablement le plus doux, zen et aimable chat que j’ai rencontré. Ce tendre chat était gentil autant avec les humains qu’avec les chats. Vraiment la définition de "ne ferait pas de mal à une mouche”. Au cours de sa vie, Picsou avait était atteint de nombreux troubles de santé incluant, le FIV, la teigne, l’asthme et des problèmes de peau. Et vers la fin de sa vie, ces troubles s’étaient intensifiés. Par bonheur, Picsou avait été accueilli chez une gentille dame avec qui il a passé ses derniers jours en paix. À la fin, notre cher Picsou est parti pour des cieux meilleurs entouré par ses amis bénévoles bien-aimés. Même si il n’était pas mon chat, je sens qu’il y aura toujours une place pour lui. Merci pour ton temps avec moi. Que ton bol soit toujours rempli et que ta fenêtre soit grande et confortable. Et que tu puisses te reposer en paix mon précieux bébé. »- Eva, bénévole

Curly - 2004- 29 septembre 2019
« Curly la toute mignonne à croquer était une très bonne chatte, ronronneuse et câlineuse. Nous avons fait tout notre possible pour que tu puisses guérir et qu’on puisse profiter des beaux moments avec toi mais malheureusement la maladie a eu raison de toi et le mieux pour toi était de te laisser partir. Curly n’a jamais eu de foyer pour elle mais elle avait toute une grande famille de bénévoles derrière elle qui l’aimait beaucoup. Repose en paix là où tu es. Je ne t’oublierai jamais. Gros bisous, Bon voyage. » - Emma, bénévole

Bobo - Septembre 2019

 

« Mon petit Bobo d'amour, tu as rejoint le pont de l'arc-en-ciel la ou la douleur et la peur n'existent pas. Tu as retrouvé plein d'amis avec qui tu pourras jouer, courir et sauter à nouveau. Tu laisses un grand vide au refuge et tu vas me manquer. Repose en paix mon bel ange. Je t'aime.» - Ginette, bénévole xxxx

Mia - Aout 2019

 

Le chat et le soleil 
Le chat ouvrit les yeux 
Le soleil y entra 
Le chat ferma les yeux 
Le soleil y resta 

Maurice Carême, L’arlequin

Pikachu - Juin 2019
« Pikachu était un magnifique chat tabby tigré brun et blanc qui a vite pris sa place dans le coeur des bénévoles qui le voyaient lorsqu'ils faisaient l'accueil. Il était craintif mais il n'a pas fallu beaucoup de temps pour qu'il comprenne que nous voulions lui venir en aide. Il ne disait jamais non à une caresse et en redemandait encore. Il était doux, très affectueux, et son départ nous a frappés de plein fouet, car il venait tout juste d'arriver. Même si notre beau matou n'a pas eu le temps de sortir de l'accueil, il faut se dire que ses derniers jours ont été gorgés d'amour et de soins. Son petit et joli minois ne serra pas oublié de si tôt. » - Éliana, bénévole

Filoussa - Avril 2019
« Filoussa et Bellatrix sont deux majestueuses chattes noires aux poils longs qui sont arrivées ensemble dans un état misérable. Les deux chattes étaient couvertes de nœuds tellement durs dans leurs poils qu'on aurait pu croire qu'il s'agissait de masses anormales sur leur corps. Pour couronner le tout, les deux amours souffraient clairement de la rhino. Filoussa était une chatte pleine de tendresse qui aimait avoir de l'attention. Elle adorait chanter pour se faire entendre et ce malgré ses éternuements. Elle venait se frotter contre nos gants et chaque fois que nous avions terminé de laver sa cage, nous repartions avec des coulées de morve sur ceux-ci. Malheureusement, Filoussa n'a pas réussi à surmonter son virus et elle laisse celle qui je crois être sa sœur seule avec nous. D'une certaine manière Filoussa est toujours parmi nous dans chaque tendresse et miaulement de Bellatrix qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau. » - Éliana, bénévole

Tuxedo - Avril 2019

 

« On pouvait trouver Tuxedo en train de dormir dans n'importe lequel de ses endroits préférés, à moins, bien sûr, qu'il ne soit l'heure de dîner ! C'était un amour qui était toujours réceptif à un bon câlin de la part de tous les bénévoles qui l'ont croisé. Tuxy était un excellent chat que j'ai eu la chance de connaître et avec lequel j'ai pu interagir. Il me manquera à chaque fois que je viendrai au refuge, il était comme le petit gardien du couloir. Repose en paix, mon petit. » Ada, bénévole

Rolland - 05/2019

 

J’ai eu la chance d’être famille d’accueil pour le beau Rolland, que j’appelais affectueusement Rollanosaurus, à cause de son miaulement qui rappelait un petit dinosaure affectueux!

Je retiens de Rolland qu’il était une vrai balayeuse à gâteries et qu’il aimait énormément la chaleur humaine. Il n’avait aucune malice avec les humains et ne voulait qu’une chose : de l’amour! Quand j’ai appris ta mort, mon beau, j’ai vécu 2 sentiments complètement différents : la peine, et la joie. Pourquoi la joie? Simple. Parce que j’ai appris à ce moment-là que tu avais eu une famille d’accueil dans les derniers mois de ta vie, et ça, je n’aurais pu souhaiter meilleure fin pour toi! RIP mon beau mâle poilu d’amour. Je t’aimerai toujours!

Clovis - 04/2019

« Mon beau Clovis, je t'aimais profondément. Tu ne faisais pas confiance aux humains et tu avais certainement de bonnes raisons. Tout en te soignant, malgré ta peur extrême, je te répétais que je t'aimais, que c'était pour ton bien, et que ce serait bientôt fini. Malheureusement tu n'auras pas vécu assez longtemps pour qu'on puisse te montrer que les humains ne sont pas tous les mêmes. C'est mon seul regret. Rends toi bien, et donne des câlins aux autres pour moi, quant à moi, je te prends dans mes bras d'où tu es, pour te dire au revoir mon bel amour. »  - Marie Drouin, bénévole

Bébé-Pinceau- 04/2019

 

« Mon beau Bébé-Pinceau, ta présence va beaucoup me manquer au refuge car je ne ratais aucune occasion d'aller te saluer. Même si tu te sauvais, il fallait que je te vois car je t'aimais de tout mon coeur. Comme tu étais un petit gourmand, j'ai eu la chance que tu viennes vers moi et que tu manges des gâteries directement dans ma main. Tu me manques déjà mon bel amour que j'aimais tant et que j'aimerai toute ma vie. Tu étais un immense coup de coeur pour moi. Je t'aimais, je t'aime et je t'aimerai toujours. Repose en paix mon bel ange, le refuge ne sera plus pareil sans toi. Au revoir mon bel amour. » - Ginette P, bénévole 

Kim - 03/2019

La gentille et joyeuse Kim nous a quittés. Elle avait su gagner le coeur des bénévoles et de sa famille d'accueil. Repose en paix belle Kim.


Tibi - 03/2019

Tibi, c’était une jolie petite demoiselle noire et blanche qui venait d’arriver au refuge. Malheureusement, l’examen préliminaire chez le vétérinaire s'est conclu en un bilan très sombre et le seul acte charitable que nous puissions faire était de mettre fin à ses souffrances. Notre seule consolation est qu’elle n’ait pas eu à souffrir tout çà dehors dans le froid et la faim. Repose en paix petite Tibi…


Félicia - 03/2019

Félicia nous a quittés....

Malgré tous nos efforts, son état à continué de se détériorer. Félicia est partie dans mes bras, enveloppée dans sa petite couverte. C'était une bonne petite chatte. Douce et gentille. » - Étienne, famille d'accueil


Zoé - 01/2019

La belle Zoé nous a malheureusement quittés. C'est une très grande tristesse pour sa famille d'accueil qui l'aimait énormément.


Wapi - 01/2019

Wapi, c'était mon ami. Mon grand ami. Wapi nous a quittés. Son grand corps commençait à mal fonctionner de partout par en-dedans. Wapi, je l'ai tout de suite aimé. Dès notre première rencontre. Tu vas nous manquer à moi et Vickie comme tu n'imagines pas, mon vieux... Bon voyage. Là où tu vas, y a que du positif. Pu aucune piqures et pilules. Promis, Wapi... Merci au RSA de nous avoir permis à Vickie et à moi de partager la vie d'un animal si extraordinaire par sa résilience, sa quiétude et son positivisme. Je vous jure, nous l'avons aimé furieusement, ce vieux chat.... Surtout, merci au RSA de nous avoir permis d'en prendre aussi bien soin. » - Étienne, famille d’accueil 


Lynxy-Boy - 01/2019

Après s'être battu et tenu fièrement tête à la maladie, notre Lynxy adoré nous a quitté pour le rainbow bridge.

 

J'ai accueilli ce minou parfait et adorable chez moi en avril 2018 et eu la chance de partager 9 mois de pur bonheur avec lui. Lynxy m'a fait cadeau de la plus belle leçon, soit de profiter au maximum du moment présent; pas un seul instant il n'a laissé sa condition (insuffisance rénale et FIV+) miner sa bonne humeur. Toujours présent pour m'accueillir à la porte au retour du travail, heureux de profiter des rayons de soleil, d'explorer la cour, sentir l'herbe fraîche sous ses pattes et chercher les câlins sur la tête; Lynxy aimait la vie et vivait pleinement.

 

Le petit ange me suivait comme mon ombre et la maison est bien vide depuis qu'il est parti, je m'attends encore à le voir arriver dans la pièce... Il me manque terriblement. Cet être doux et merveilleux a mis tant de soleil dans ma vie, et il restera à jamais dans mon coeur et mes pensées. - Kasia R.J., famille d'accueil


Cutie-Pie - 12/2018

 

C’est avec tristesse que je vous annonce le décès du peureux petit Cutie-Pie, qui avait un adénocarcinome (cancer intraitable). Pauvre Cutie-Pie, j’aurais tellement aimé qu’il réalise que nous ne voulions que son bien… - Lise


Ophélio - 12/2018

Ophélio était un chat affectueux et suivait les bénévoles partout où ils allaient pour se faire flatter. Il est arrivé au refuge dans un sale état, mais sa santé s’était grandement améliorée depuis. Malheureusement, ça n’a pas duré et on a constaté qu’il avait une tumeur de la thyroïde. Nous avons dû le laisser partir. C’est une grande déception et une grande tristesse pour les bénévoles. Ophélio était aimé de tous malgré son court séjour au refuge.


Louis - 12/2018

Mon beau Louis, ton départ a laissé un grand vide dans mon coeur. Chaque fois que j'allais faire tes fluides tu étais craintif mais je te rassurais et je te tenais de longues minutes dans mes bras pour te caresser et te donner pleins de bisous. Je devais t'accompagné pour le grand départ mais tu t'es éteint dans ton petit lit entouré de tes amis chats.

 

Repose en paix mon petit ange adoré, tu va toujours me manquer.

 

Je t'aime mon beau Louis - Ginette