Gentle-Ben - 10-2017

C’est avec le coeur bien lourd que nous apprenons le décès de notre cher Gentle Ben. Depuis quelques semaines, sa santé se détériorait rapidement. Notre beau Gentle Ben avait près de 15 ans. Son état général et la dernière visite chez le vétérinaire nous ont incités à le laisser partir pour lui éviter des souffrances inutiles. C’était un chat très attachant et il aurait sûrement fait le bonheur d’une famille. Nous espérons qu’il s’est senti aimé malgré tout au refuge, entouré de tous les bénévoles qui l’adoraient. Nombreux sont ceux qui pleurent son départ.

Bon voyage petit amour.


Potiron - 08-2017

Adieu Potiron, mon petit borgne, mon beige, mon Pirate. Mon Popo (tous ceux qui te connaissaient t'appelaient aussi Popo). Ceux qui étaient déjà au RSA en 2013 se souviendront de Potiron, qui était dans les Papillons (du temps de Zeus, Dumpling, Armand....). Il avait dû se faire enlever l'oeil gauche et toutes les dents en août 2013. Potiron était en FA chez nous depuis le 1er novembre 2013. Il s'était bien fait à la vie chez nous après toutes les années passées au refuge. Il vivait sa vie de chat, se prélassant au soleil, buvant de l'eau au robinet, et aimant les croquettes malgré son absence de dents. Il mangeait sa pâtée sur sa boîte dans la cuisine et avait son fauteuil attitré. Mais depuis quelques mois, sa santé s'était beaucoup dégradée considérablement.

 

Quand on aime un animal, cet amour doit être assez fort pour le libérer de ses souffrances le moment venu. Potiron a traversé le pont de l'arc-en-ciel mercredi 30 août. Merci à Manon Boisvert d’avoir été avec Popo lors de ses derniers instants et de m'avoir soutenue. Merci à Ginette Pagé qui a été une super gardienne pour Popo. Le dimanche avant son départ, Potiron était chez Ginette et il a mis sa tête sur son épaule, ce que je ne l'avais jamais vu faire avant (il n'aimait pas être dans nos bras). Potiron, tu as illuminé nos vies. Tu étais un super chat, très courageux et attachant. Tu seras à jamais dans nos cœurs. Nous t'aimons. ~ Christelle et mon conjoint François.


Marissa - 08-2017

Une autre bien triste nouvelle. Notre belle petite Marissa n’est plus. Après une visite chez le vétérinaire, des examens ont révélé qu’elle souffrait d’une déshydratation importante et on a aussi découvert une insuffisance rénale qui aurait nécessité une hospitalisation et des traitements journaliers. Notre belle Marissa était une chatte qui avait une peur bleue des humains, et ce malgré tous les efforts de notre équipe de socialisation. Pour ce faire, il aurait fallu la mettre en cage pour pouvoir lui donner ses traitements. La pauvre aurait surement été encore plus terrorisée. La petite chérie ne méritait pas de finir ses jours dans de telles conditions avec le stress qu’elle éprouvait déjà. Dans ces circonstances, nous avons décidé de lui dire adieu et d’enfin pouvoir la tenir dans nos bras en lui donnant tout l’amour et la tendresse qu’elle méritait. Repose en paix notre toute belle petite Marissa.


Rabbit - 08-2017

Rabbit est parti trop jeune, à peine 6 ans. Il avait même fait de petits progrès avec l’équipe de socialisation. Suite à une visite chez le vétérinaire pour des pertes d’équilibres, les mauvaises nouvelles se sont enfilées les unes après les autres. Après une discussion avec les bénévoles présents au refuge, il a fallu prendre ‘LA’ décision difficile qu’il faut prendre dans de tels cas, mais qui vaux mieux pour l’animal. Deux membres de l’équipe l’on accompagné dans ses derniers moments en l’entourant d’amour. Rabbit était vraiment un très beau chat. Repose en paix, petit coeur.


Coco - 07-2017

Une bien triste nouvelle. Il n’est jamais facile de décider qu’une vie doit s’arrêter. J’adorais Coco et je ne voulais pas que ses derniers jours parmi nous soient dans la douleur. Je ne voulais pas non plus arriver un matin pour le trouver en petite boule bougeant à peine et devoir l’amener d’urgence chez le vétérinaire pour le faire euthanasie. Notre beau Coco était tombé malade en août dernier. À l’époque, le vétérinaire soupçonnait une triade avec la possibilité de la présence d’un lymphome. Je me suis donc retrouvée confrontée avec le choix de le laisser partir avant qu’il ne souffre trop ou d’attendre que son état se détériore davantage. J’ai choisi d’aimer Coco suffisamment pour lui dire adieu alors qu’il était encore Coco. Je l’ai enveloppé dans une couverture et je l’ai tenu dans mes bras jusqu’à son dernier souffle en lui disant combien tous nous l’aimions. Notre Coco respire enfin librement…  ~  Lise


Lancelot - 06-2017

Petit trésor, tu as eu une vie difficile avant d'arriver au refuge, puis tu as mangé à ta faim, tu dormais sur des doudous chaudes et moelleuses. Tu  as reçu de l'amour et des soins des bénévoles qui t'aimaient tant. Comme on aurait aimé te voir rebondir et devenir un beau chat en santé.  Mais la vie dure que tu as eue avant ton arrivée au refuge, ainsi que la maladie a eu raison de ton petit corps si frêle.Repose en paix mon beau Lancelot, là ou plus jamais tu n'auras de douleur ou plus jamais tu n'auras faim, car sur le pont de l'arc en ciel il y a tout pour que tu sois heureux. Au revoir Lancelot. Je t'aime.  ~  Ginette P.


Squinty - 06-2017

Adieu, cher petit!  Nous avons passé de longs moments dans le bureau ensemble.  J‘aurais tellement voulu que tu viennes me voir quand je travaillais là où tu habitais.  Un dernier bisou, mon petit!  ~  Louise


Louka - 05-2017

Je suis triste en apprenant le décès de la belle Louka cette gentille et adorable petite chatte. Repose en paix Louka tu as rejoint tous tes amis sur le pont de l'arc-en-ciel ou le soleil de pleins feux, là ou la maladie et la souffrance n'existe pas. Dort mon ange, dort. Je t'aime xoxox  ~  Ginette


Coconut - 04-2017

C'est le cœur rempli de tristesse qu’il a fallut dire adieu à notre doux Coconut. Il se battait avec une infection de l'oreille interne depuis deux semaines. Les antibiotiques qu'il recevait n'ont pas été assez puissants pour prévenir la propagation de l'infection à ses poumons, bronches et plèvre. Jeudi dernier, voyant que sa respiration était laborieuse, je l'ai amené à l'hôpital vétérinaire Victoria où il était déjà suivi pour l'infection à son oreille. Notre beau Coconut souffrait de broncho-pneumonie et du liquide s'accumulait autour de ses poumons ce qui lui causait des difficultés respiratoires. Comme Coconut était encore relativement jeune, nous avons décidé de lui donner une chance. Donc, il a eu un traitement antibiotique agressif dans l'espoir que cela soit le bon pour la bactérie qu'il avait. Il a aussi été gardé dans une cage avec oxygène pour l'aider à respirer. Malheureusement, rien de tout cela n'a fonctionné. Après avoir discuté avec sa vétérinaire ce matin, la décision était évidente, il fallait dire adieu à notre beau Coconut. Je me suis donc rendu cet après-midi à l'hôpital vétérinaire pour tenir Coconut dans mes bras une dernière fois et lui redire combien il était aimé. Il s'est endormi paisiblement.  ~ Lise

 

Tu as fermé tes beaux yeux, mon Coconut. Tu reposes dans le plus grand calme maintenant. Adieu, mon petit coco que j’aimais tant.  ~  Louise


Armand - 04-2017

Arrêt cardiaque - Armand était au refuge depuis plus de 10 ans. Il s'est laissé apprivoiser avec le temps et était un chat affectueux et doux. Sa tête penchée lui donnait un charme fou et irrésistible. Une gentille dame envisageait de l'adopter, mais il est parti trop tôt... Je suis donc encore plus triste de savoir qu'il n'aura pas eu la chance d'avoir eu un foyer... Il va beaucoup nous manquer. Adieu, mon grand!  ~  Alice M.

 


Olivier - 03-2017

Mon beau et tendre Olivier, j'ai appris ton départ cette après-midi, j'ai eu beaucoup de chagrin, je te côtoyais chaque semaine et ce depuis 2010 tu étais un amour de chat. Tu resteras à tout jamais dans la mémoire de tous les bénévoles qui t’ont côtoyé et aimé. Combien de fois on pensait que tu allais nous quitter, mais tu rebondissais sur tes pattes chaque fois. Mais en ce 28 mars 2017, la maladie a eu raison de toi. Tu vas me manquer mon beau Olivier je t'aimais tellement et je t'aimerais jusqu’à mon dernier jour, je ne t'oublierai jamais mon ange. Repose en paix mon beau trésor.   ~  Ginette 


Mélanie - 03-2017

Maladie rénale - Quelle triste nouvelle. Mélanie était une gentille chatte. Mes pensées vont vers Monica, ce n'est pas facile de laisser partir nos amours et tu as fait preuve de grand courage. Bien que tu savais que tu aurais encore de la peine, tu as offert un foyer à la douce Mélanie. Elle t'en sera toujours reconnaissante. Bon courage Monica, et toi douce Mélanie, repose en paix tu as rejoint le pont de l'arc-en-ciel ou tu as retrouvé tous tes amis(es) qui sont partis avant toi et vous vous amusez tous ensemble, car sur le pont de l'arc-en-ciel il fait toujours beau, il y a tout ce que vous avez besoin et surtout il n'y a plus de souffrance ni de douleur. Dort doucement jolie Mélanie.  ~  Ginette P.


Stealer - 12-2000/03-2017

Insuffisance rénale, infection aux reins et forte anémie. - Je suis bien triste d'apprendre ton décès mon beau Stealer, mais je me réconforte en sachant que tu ne souffres plus et que tu reposes en paix sur le pont de l'arc-en-ciel avec tous tes amis partis avant toi.  Tu salueras ma belle Mitzy au passage . J'aimais le contact que j'avais avec toi lorsque je te donnais tes fluides, mais si tu n'aimais pas cela.  Maintenant, tu es libre de t'amuser, de courir, de manger tout ce que tu veux sans plus jamais de douleurs. Repose en paix mon petit Stealer tu vas me manquer.  ~  Ginette P.

 

Depuis quelques jours son état s’était détérioré, et hier il était caché dans sa petite tente, ses yeux à peine ouverts, ne réagissant plus à la présence de qui que ce soit. C’est Claudette qui a bien connu Stealer qui l’a amené chez le vétérinaire. Notre petit a été endormi dans ses bras aimants. Tu vas nous manquer mon brave Stealer, mon petit battant qui a rendu les armes, fatigué de vivre… ! Avec tendresse.  ~  Louise


Eli - 01-2017

Tumeur cancéreuse - Lise Côté vient de m’envoyer ce  triste message concernant le départ de notre bel Éli qui a vécu pendant 10 ans au refuge. Il a été un compagnon admirable pour les autres chats.  Merci, Lise et Manon, d’avoir aimé suffisamment Éli pour le laisser partir avant qu’il ne souffre.  ~  Louise L.

 

C'est le cœur bien lourd que je t'annonce que nous avons dû dire adieu à notre bel Eli de la salle Marguerite. L'équipe de ce matin a remarqué que notre petit bonhomme était bien tranquille. Ombretta l'a examiné et lui a trouvé le ventre bien dur. Je suis donc venue le chercher et je l'ai amené chez le vétérinaire en compagnie de Manon B. Le diagnostic était sans merci: notre Eli avait une tumeur cancéreuse massive dans l'abdomen. Manon et moi l'avons cajolé jusqu'à la fin. Mon bel Eli, tu es allé rejoindre ta petite Lydia adorée. Je suis sûre qu'elle est ravie de te revoir.  ~  Lise


Ella - 01-2017

Leucemie - Les virus, FIV et FELV sont venus chercher notre battant de 11 ans qui a vécu avec nous pendant 6 ans, tout doucement, en acceptant nos câlins malgré sa grande timidité. Ella était le chouchou de plusieurs bénévoles qui seront tristes d'apprendre le départ de ce beau gros minou. Sachez que nous l'avons accompagné et qu'il s'est endormie calmement. Il n'avait plus les moyens de lutter, ses globules blancs et ses plaquettes sanguines étaient très bas, trop pour survivre.   ~  Lise