La couleur d’un chat détermine-t-elle son caractère ?

 

La question peut paraître farfelue. Pourtant, à plusieurs reprises, il m’est arrivé d’entendre ou de lire « les chats écaille de tortue ont plus de caractère » ou « les chats roux sont hyper câlins« . Certaines personnes choisissent même leur chat selon sa couleur pour les traits de caractères qui lui sont associées ! D’où l’interrogation : la couleur du chat a-t-elle une influence sur son caractère ?

Au cours d’une discussion anodine, dans des forums sur les animaux, sur des articles aidant à choisir son chat… On retrouve régulièrement les mêmes croyances :

  • Les chats écaille de tortue sont plus agressif
  • Les chats gris sont plus sophistiqués
  • Les chats roux sont très câlins
  • les chats noir et blanc sont plus indépendants
  • les chats noirs sont doux et gentils

La science explique

La couleur d’un chat a-t-elle un rapport avec son caractère ? A cette question, la science n’est pas formelle : à ce jour, les études menées ne sont pas suffisamment précises. Les chercheurs de l’université de Californie-Davis ont mené leur petite enquête : 1274 personnes ont noté les réactions de leur chat. Morsures, griffures, soufflements,… la fréquence de ces comportements a été mesurée dans différentes situations : chez le vétérinaire, lorsqu’on le porte, etc.

 

Il en résulte que les chats couleur « écaille de tortue » seraient plus agressifs que les autres. Cependant, les scientifiques émettent de nombreuses réserves sur les résultats de cette étude. Mikel Delgado, chercheur, nous rappelle que chaque propriétaire a pu être influencé par la réputation de chaque couleur de chat. C’est un peu l’histoire de la poule et de l’oeuf : le chat écaille de tortue est-il dit « agressif » parce qu’il l’est vraiment ? Ou est-ce ses humains qui ont été influencés par leur propres croyances ?

 

Ce qui est sûr, c’est que comme tout mammifère, la couleur d’un animal est déterminée par son ADN. Plusieurs gènes sont responsables de la couleur de sa robe. Cependant, le lien entre la présence de ces gènes et d’un caractère « pré-déterminé » n’a jamais été prouvé.

 

À chacun son avis !

Pour ma part, je reste septique : en quoi la couleur d’un chat a-t-elle un rapport avec son caractère ? Certes, il existe des études scientifiques qui « prouvent » qu’un tel lien existe. Mais les scientifiques eux-mêmes y mettent de nombreuses restrictions.

 

Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez adopter un chat, ne vous fiez pas à sa couleur pour déterminer son caractère. Demandez plutôt à l’association ou à sa famille d’accueil ses principaux traits de personnalité. Ils connaissent bien leurs animaux et pourront être beaucoup plus précis !

 

J’ai lu récemment sur un site que les chats gris détestent aller chez le vétérinaire. Là, vous vous dites probablement comme moi «Tiens, le mien aussi déteste ça : il nous fait tout un cinéma à chaque fois. Et pourtant, il n’est pas gris ! »

 

 

par Eugénie