Voici nos merveilleux chats disponibles pour parrainage!

Si vous désirez parrainer un chat, vous n'avez qu'à cliquez ICI!


RUPI

C’est avec un grand plaisir que nous vous présentons une nouvelle candidate au parrainage, la jolie Rupi. Vivant sur une ferme dans des conditions difficiles, la petite chatte d’environ 2 ans a dû faire face à beaucoup d’obstacles au quotidien. À son arrivée au refuge, nous avons constaté à quel point elle était mal en point et avons dû la faire hospitaliser immédiatement pour que son état soit bien évalué et contrôlé. La pauvre était très sale, pleine de parasites, et son pelage était emmêlé et rempli de nœuds. En plus d’être extrêmement maigre, elle était déshydratée, souffrait d’engelures aux oreilles et avait le bout de la queue nécrosé. Elle était très congestionnée et avait des conjonctivites dans les yeux. Ses oreilles étaient infectées et remplies de pus à un point tel qu’un de ses tympans s’est rupturé. On peut donc dire que la petite Rupi avait grand besoin d’assistance et qu’elle est arrivée parmi nous juste à temps. Durant son hospitalisation, elle a été réhydratée, a reçu des antibiotiques intraveineux et les soins nécessaires pour la stabiliser. Nous avons été grandement rassurés d’apprendre que ses organes vitaux n’avaient pas été atteints et que la petite Rupi avait recommencé à manger. Maintenant de retour au refuge, Rupi a déjà fait fondre le cœur des bénévoles avec sa douceur et sa gentillesse. Malgré son passé difficile et le fait qu’elle n’ait pas vraiment eu de contact humain de toute sa vie, elle se montre confiante et résiliente, comme si elle savait qu’on veut son bien. Avec du temps et les soins appropriés, il y a de grandes chances que son tympan guérisse, donc nous gardons espoir! Les soins que nous devons lui administrer ne sont pas toujours agréables à recevoir, mais Rupi se montre patiente et courageuse, et elle prend du mieux de jour en jour. Tous les médicaments, les soins, la nourriture spécialisée et les visites de suivi chez le vétérinaire sont nécessaires à son rétablissement, en plus de ses vaccins et sa stérilisation (une fois son état suffisamment stable) représentent des coûts considérables, c’est pourquoi Rupi a été ajoutée à la liste des candidats au parrainage. Avec votre soutien, nous serons en mesure de poursuivre ses traitements et l’aider à se remettre sur pattes. Cette petite guerrière mérite d’enfin vivre une vie tranquille, en sécurité, loin du froid et de la faim. Elle se joint à nous pour vous remercier d’avoir lu sa petite histoire (qui ne fait que commencer), et vous souhaiter une très belle journée! 


LIV

Voici Liv, une jeune chatte de 4 ans douce et affectueuse. Abandonnée par sa famille à cause des coûts reliés à ses soins médicaux, Liv avait grand besoin d’être prise en charge lorsqu’elle est arrivée au refuge. À cause d’allergies sévères, elle avait développé de gros problèmes de peau qui risquaient à tout moment de dégénérer. La pauvre était si réactive aux irritants qu’elle était sujette à de graves infections de peau à cause de ses lésions. Elle a donc été isolée et traitée dès son arrivée, mais n’était malheureusement pas à bout de ses peines, car elle a contracté le calicivirus et une rhino. Heureusement, elle a fini par se sortir de ces complications, et elle a pu être confiée à une famille d’accueil. Dans cette demeure temporaire, Liv a la chance d’avoir une stabilité rassurante et un foyer aimant. Elle vit moins de stress, ses habitudes de vie sont mieux contrôlées, et son alimentation et ses soins sont parfaitement adaptés à ses besoins spécifiques. La famille qui l’accueille a par contre besoin de support pour fournir à Liv ce dont elle a besoin pour demeurer en santé. En plus d’une alimentation spécialisée, Liv a besoin de médicaments et de visites régulières chez le vétérinaire afin que ses allergies soient bien contrôlées et qu’elle ne développe aucune complication. Mis à part ses problèmes de santé, Liv est une petite chatte parfaite. Elle est débordante d’énergie et d’amour, et elle adore les caresses. Avec le support de parrains bienveillants et les bons soins de sa famille d’accueil, Liv a une belle et longue vie devant elle, et entend bien en profiter! Elle se joint à nous pour vous remercier pour votre intérêt pour le parrainage, et vous salue, entre deux ronrons!


RUDOLPH

Voici Rudolph, un beau matou d’environ 7 ans. Il y a un peu plus d’un an, il nous a été confié par une dame qui l’a sorti de la rue. Le pauvre était maigre, fiévreux, et très méfiant avec les humains. Comme Rudolph souffre du FIV, son système immunitaire est très fragile. Il a d’ailleurs eu une année difficile et a dû visiter le vétérinaire très souvent, dont trois fois simplement pour une rhino qui ne guérissait pas. Il a également dû combattre le calicivirus, une bataille difficile considérant son système fragile. Le pauvre Rudolph a aussi de mauvaises dents, il a donc dû subir une intervention pour retirer les dents les plus endommagées.  Malheureusement, il souffre toujours de problèmes buccaux, dont une stomatite, il devra donc bientôt retourner en chirurgie pour que toutes ses dents restantes soient retirées. Nous espérons que tous ces obstacles resteront derrière lui, car il mérite d’avoir une vie plus douce, surtout après avoir vécu dans la rue, sans amour et sans famille. Bien que timide, Rudolph commence à comprendre que nous sommes là pour l’aider, et comme il se sent mieux, il est plus ouvert au monde qui l’entoure. À son arrivée, il fuyait les bénévoles et ne semblait pas apprécier notre présence (nous devons parfois le manipuler pour lui donner des traitements, des médicaments, etc.), mais peu à peu, et avec les efforts de l’équipe de socialisation, Rudolph se montre curieux et tolère beaucoup mieux les soins que nous lui prodiguons. Avec du temps, les soins appropriés des bénévoles et le support de parrains bienveillants, Rudolph peut enfin commencer à profiter de la belle vie de chat qu’il mérite, une vie remplie d’amour, de confort et de câlins.  


PUMPKIN

Pumpkin est un chat errant d’environ 10 à 12 ans qui a été secouru par Sauvetage animal Rescue vers la fin septembre. Selon le voisinage, il errait depuis le printemps dans le quartier Rosemont. Il avait un collier décrépi autour du cou, mais aucune micropuce. Nous avons été contactés puisqu’il ne s’alimentait plus beaucoup et semblait de plus en plus mal en point. Lorsque Sauvetage animal s’est rendu sur place, ils ont facilement pu l’attraper puisqu’il était beaucoup trop faible pour s’enfuir. Pumpkin est donc allé directement chez le vétérinaire qui a pu constater qu’il était FIV, très déshydraté, atteint du calicivirus félin et qu’il faisait une gingivite-stomatite, ce qui l’empêchait de bien d’alimenter. Il faisait également de l’anémie sévère. Il hyper salivait continuellement, à cause de l’état épouvantable de sa bouche. Le vétérinaire lui a administré des antibiotiques intraveineux et Pumpkin a ensuite été confié au RSA. 

Quelques jours plus tard, Pumpkin est retourné chez le vétérinaire pour une extraction complète des dents, pour le soulager de sa gingivite-stomatite sévère. Ils ont également découvert un gros ulcère à l’œil gauche, ainsi qu’une masse dans sa bouche, qui pouvait potentiellement être un cancer de la langue. Après une biopsie, nous apprenions, avec soulagement qu’il ne s’agissait pas d’un cancer. Il a également une rhinotrachéite (virus affectant les voies respiratoires), qui est un effet secondaire de son calicivirus. Lors de cette même visite, il a été découvert que Pumpkin a un rein plus gros que l’autre. Nous allons lui faire faire une échographie lorsqu’il aura vaincu son calicivirus (un combat à la fois !) 

Comme si cela n’était pas assez, Pumpkin a un souffle au cœur 3/6, ce qui est assez important. Cela pourrait être lié à ces nombreux problèmes de santé, mais cela pourrait également être signe d’hypertension artérielle. 

Pumpkin est arrivé au refuge en début octobre, mais nous avons attendu avant de l’ajouter sur le parrainage puisque nous étions loin d’être certains qu’il allait passer au travers, vu son état. Aujourd’hui, bien qu’il soit encore loin d’être tiré d’affaire, il a de plus de bonnes journées que de mauvaises, et nous faisons vraiment tous ce qui est possible pour s’assurer de son confort. 

Sa dernière visite chez le vétérinaire début novembre a apporté quelques bonnes nouvelles, mais aussi de moins bonnes. Nous avons appris avec soulagement que notre guerrier avait pris 320 grammes en une semaine, ce qui est un signe qu’il reprend des forces. Son anémie s’améliore et son ulcère à l’œil gauche est également guéri. De l’autre côté, il a maintenant de grosses conjonctivites aux deux yeux et un ulcère sur le nez, qui saigne parfois (symptôme relié à son calicivirus). Le vétérinaire nous a recommandé de laisse ceci guérir tout seul, à moins que cela lui cause des problèmes respiratoires. Nous surveillons donc ceci de très près.

La nouvelle la plus inquiétante est qu’il a un gros nœud lymphatique du côté droit de son cou (peut-être dû à l’infection ou un cancer). Nous en saurons davantage prochainement. 

Pumpkin se bat tous les jours. Il reçoit des fluides quotidiennement pour le garder hydraté, et reçoit des médicaments pour ces conjonctivites. Si vous choisissez de parrainer notre gentil guerrier, il faut être conscient qu’il est encore loin d’être tiré d’affaire et bien que nous mettions toutes les ressources disponibles pour lui donner le maximum de chance, il lui reste un bon bout de chemin à faire. 


MAGGIE

Maggie est arrivée au refuge peu après le début de la pandémie. Maggie est une chatte gentille et douce. Elle aime avoir son espace à elle, mais elle aime aussi quand on vient la voir pour lui donner des câlins. Elle est particulièrement affectueuse quand c'est l'heure du repas! Maggie a des problèmes de constipation chronique, c'est pourquoi elle a subi une chirurgie en février 2021 afin de retirer une partie de son colon. Maggie se remet tranquillement de sa chirurgie et sera bientôt mise de nouveau à l'adoption en espérant que sa chirurgie lui permettra enfin de trouver une famille pour la vie!


ISABELLA-SUZIE & GUIMAUVE

Guimauve (né en 2009) et Isabella – Suzie (née en 2003) sont arrivés au refuge séparément. Ils n’ont pas réussi à être adoptés, car ce sont des chats peureux qui n’aiment pas le contact avec les humains. À travers les années, ces deux chats ont été placés dans différentes pièces. Isabella-Suzie a développé de l’insuffisance rénale et un souffle au cœur avec la vieillesse qui nécessite des suppléments. Lors d’un nouveau changement de pièce dans l’espoir de facilité la socialisation de Guimauve, des bénévoles ont remarqué le développement d’une histoire d’amour entre Guimauve et Isabella-Suzie ! Ils sont souvent aperçus couchés l’un contre l’autre. L’équipe de socialisation continue à faire son possible pour réussir à les rendre sociable, mais au moins ils ont l’un et l’autre pour se tenir compagnie.